by ASE Agence de Stimulation Economique

http://www.as-e.be

Intelligence économique : vertus de l'association des anciennes et des nouvelles pratiques

Pas besoin d'installer des micros dans les bureaux, de pirater les disques durs ou de kidnapper des cadres dirigeants pour apprendre quelques uns des petits secrets de ses concurrents.

A côté de l'espionnage industriel et ses récits sulfureux, l'intelligence économique offre un batterie de pratiques plus ou moins aisées à mettre en place et, surtout, légales, pour tenir à l'oeil les moindres mouvements stratégiques opérés par les concurrents. 

L‘intelligence économique n'est certes pas une discipline nouvelle. Les méthodes et les outils ont cependant nettement évolué au cours des ans. L'expansion des réseaux digitaux a ouvert un champ d'exercice sans limite.

Les vieilles recettes de l'intelligence économique (IE) n'en gardent pourtant pas moins leur pertinence, aujourd'hui.

L'approche la plus efficace consiste sans doute à associer anciennes et nouvelles pratiques.

Le magazine américain Entrepreneur passe en revue ces « recettes de papa », d'une part, et les nouveaux réflexes que tout entreprise devrait idéalement acquérir. En voici quelques unes énumérée

Quelques bonnes pratiques de la vieille école d'IE

 1. Lire la presse locale

 Abonnez-vous à tous les journaux et titres locaux dans les villes où vos principaux concurrents sont implantés.  »Vous seriez surpris à quel point vos concurrents sont prêts à ouvrir leur coeur quand ils pensent n'être écouté que par une audience locale », note l'article.

Citée dans ce dernier, Seena Sharp, du bureau de consultance Sharp Market Intelligence, explique comment elle a pris connaissance d'un nombre incalculable d'informations sur des chiffres d'inventaires, des projets de recrutement, des annonces d'extension ou de réduction de capacités, etc.

« Nous avons par exemple pu réaménager la stratégie d'un client dans l'industrie du jardinage suite à la lecture dans un journal local de l'interview d'une entreprise concurrente qui détaillait les conséquences – en termes de volumes et d'actions marketing futures – d'un incendie dans une de ses usines ».

2. Menez des conversations régulières et bon enfant avec vos distributeurs

Les distributeurs de produits et services sont au contact direct des clients mais aussi… des autres fournisseurs, concurrents. Ils savent donc beaucoup de choses sur le marché et les positions de chacun.

Rien ne sert des les forcer. Mais des conversations régulières, simples, bon enfant, permettent souvent de créer une forme de confiance et de sentiment de sécurité qui donnera lieu, éventuellement, de leur part, à quelques confidences utiles pour consolider les options prises. Ou vous poussez à revoir vos choix.

3. Participer aux foires commerciales avec les oreilles grandes ouvertes

Incontournables dans le passé, les foires commerciales sectorielles le demeurent à l'heure d'aujourd'hui. Les annonces importantes sont souvent dévoilées à l'occasion de ces événements.

Petite astuce : tentez de vous tenir à proximité du stand de votre ou vos concurrents principaux au moment de l'heure de pointe. Il sera plus facile de se fondre dans la foule et de surprendre les informations communiquées par ces derniers aux prospects qui les visitent, sans trop se faire repérer. Les vôtres, par la même occasion, sans doute…

4. Glissez-vous dans une visite organisée d'usine

Certaines entreprises organisent des visites de leurs installations pour les habitants des environs, les écoles ou, simplement, les curieux. Si c'est le cas chez un de vos concurrents, essayez d'y participer. Vous identifierez sans doute, à l'intérieur des installations, plein d'indices sur les initiatives en cours.

5. Surveillez la sortie des rapports et documents public

Comme les entreprises sont tenues légalement de publier un certain nombre d'informations les concernant, il serait dommage de se priver de cette précieuse source en ne se mettant pas à l'écoute. Agence de l'environnement, cadastre, bureau des brevets, dépôt de marques, comptes nationaux, appels d'offre, etc.

Quelques bonnes pratiques plus récentes d'IE

1.Des recherches Google sur les pages cachées des sites concurrents

En apprenant à maîtriser certains types de requête sur Google, vous pourrez peut-être accéder aux pages cachées des sites de vos concurrents.

Tapez par exemple : « filetype: doc site : companyname » . Le type de fichier peut être, ainsi, un .pdf pour un document PDF, un .xls pour un tableau Excel ou un .ppt pour une présentation Powerpoint.  Ces documents sont parfois sur le site web mais maintenues invisibles des visiteurs lambda, car rien ne lie vers eux. A travers cette technique, vous pouvez les découvrir.

2. Exploiter LinkedIn au maximum

Le réseau social LinkedIn permet de suivre automatiquement des entreprises inscrites sur celui-ci. Vous pouvez ainsi être averti en temps réel de chaque mise à jour qui les concernent.

Une recherche sur LinkedIn permet également d'identifier les anciens et les nouveaux employés. Le cas échéant, il sera possible de prendre contact avec eux.

3. Fréquenter Twitter et Facebook

Les événements (conférences, foires, etc.), aujourd'hui, définissent un code (hashtag) sur Twitter qui permet aux participants de poster les messages clés partagés lors des échanges sur place. Si un de vos concurrents s'expriment dans une conférence ou un séminaire, suivez le hashtag de l'événement et attrapez ainsi, sans effort, les réflexions clés partagées par celui-ci sur son activité ou son secteur.

Les conversations sur Facebook apprennent également beaucoup de choses

4. Repérer les annonces d'emploi en ligne de vos concurrents

De nombreux sites internet d'annonces d'emploi ont germé ces quinze dernières années sur internet.

Ce sont de précieuses sources d'information pour connaître le type de compétences et de profil qu'un concurrent recherche et dont il est possible de déduire des tas de scénarii.

Publication le 04/08/2012 00:27:16

Laissez votre commentaire

Les champs marqués de * sont obligatoires

*


Actualités

Huit obstacles internes qui empêchent l'innovation de business modèle
L'Europe s'est longtemps cantonnée à voir l'innovation exclusivement sous l'angle du progrès techno [ suite ]

Evènement

12ème Forum européen IES 2014 - le 24/09/2014 - [ suite ]

Formations

Club IS - CCIH "Devenez V.I.P. avec nous! (Veille, Influence et Protection) " - le 23/04/2013 [ suite ]

Région Wallonne : vers le site officielUnissons nos forces :  Plan Marshall : le site officiel

une initiative de l’Agence de Stimulation Économique
Development & Web design by defimedia, powered by AToms®