by ASE Agence de Stimulation Economique

http://www.as-e.be

Six tactiques à suivre pour encourager l'intrapreneuriat en entreprise (avant-goût conférence de Bruxelles

Le 2 décembre prochain, Entreprise Globale organise le 2 décembre 2011, à Bruxelles,Intrapreneurship 2011, une première conférence européenne spécialement consacrée à l'intrapreneuriat (intrapreneurship), le fait de pouvoir prendre des initiatives comme un entrepreneur tout en restant salarié de son entreprise).

Alcatel-Lucent, Google, Exki, Rabobank et quelques uns des meilleurs experts d'Europe échangeront durant une journée sur cette thématique d'avenir, à la fois stimulante pour le processus d'innovation des entreprises et source de nouvelle motivation pour les employés (notamment les plus talentueux).

La firme de conseil Ernst & Young partage ce point de vue sur l'avenir de l'innovation et des politiques de ressources humaines par l'intrapreneuriat.

L'entreprise a récemment publié une enquête mettant en évidence six tactiques permettant d'insuffler une plus grande culture de l'intrapreneuriat au sein de son organisation.

Les voici listées ci-dessous :

  1. Mettez en place une structure formelle permettant d'encadre les initiatives « intrapreneuriale ». Offrez aux salariés la possibilité de consacrer du temps en marge de leur tâches opérationnelles quotidiennes afin de leur permettre de travailler sur des projets créatifs. Pour autant, encadrez cela de méthodes et de procédures claires et utiles, notamment pour le développement de nouveaux produits.
  2. Encouragez à vos employés à soumettre des idées nouvelles. Avec un accompagnement et une écoute suffisante, pouvons-nous rajouter par rapport à ce qu'évoque E&Y. Les employés ont en permanence le doigt sur le pouls du marché. Favorisez la possibilité qu'ils puissent contribuer au dialogue relatif à l'innovation.
  3. Mettez en commun et libérez les forces en encourageant la diversité des effectifs. La diversité dans les groupes humains, c'est bien connus, stimule la créativité et permet de générer des idées plus innovantes.
  4. Créer des parcours de carrière dans lesquels les intrapreneurs peuvent se retrouver. Les intrapreneurs sont souvent considérés comme des électrons libres qui ont de toute façon l'intention de quitter l'entreprise en emportant leurs meilleures idées avec eux. Ce n'est pas toujours le cas. Parfois, ils manquent simplement de perspectives particulières en interne et n'y trouvent pas leur place à long terme.
  5. Tenez en compte des possibilités offertent par les soutiens publics à la R&D par exemple. En Europe, la plupart des gouvernement proposent des réductions fiscales et des incentives pour soutenir l'innovation. Ce sont des opportunités de financement de nouveaux projets.
  6. Soyez préparés aux échecs des intrapreneurs. Toutes les idées d'intrapreneurs ne sont pas bonnes. Certains projets échoueront. C'est une loi de la nature entrepreneuriale normale. L'échec fait partie du processus d'innovation et de création, in fine, de valeur.

(photo via http://www.bluenove.com/publications/blog/profession-intrapreneur/ )

Publication le 21/11/2011 09:28:09

Laissez votre commentaire

Les champs marqués de * sont obligatoires

*


Actualités

Huit obstacles internes qui empêchent l'innovation de business modèle
L'Europe s'est longtemps cantonnée à voir l'innovation exclusivement sous l'angle du progrès techno [ suite ]

Evènement

12ème Forum européen IES 2014 - le 24/09/2014 - [ suite ]

Formations

Club Intelligence Stratégique: Devenez VIP avec nous! (Veille, Influence et Protection) - le 21/10/2013 [ suite ]

Région Wallonne : vers le site officielUnissons nos forces :  Plan Marshall : le site officiel

une initiative de l’Agence de Stimulation Économique
Development & Web design by defimedia, powered by AToms®